/javascript/html5.js">

 

Les simulateurs métiers

 

La simulation 3D permet de reproduire virtuellement des phénomènes réels, dans le but de confirmer ou infirmer certaines hypothèses.

Les avancées réalisées dans le domaine des nouvelles technologies nous permettent aujourd’hui d’utiliser ces méthodes dans beaucoup de domaines (conception de produits, automobile, mécanique, …)

Les simulateurs en 3D nous donnent l’opportunité de tester le fonctionnement de processus complexes avant d’avoir à les réaliser en réel. Ils nous permettent donc d’économiser du temps et des moyens, avant d’envisager de produire l’objet et reproduire le phénomène avec de vrais moyens.

 

               

 

Certains secteurs d’activité comprennent des processus de conception complexes et segmentés, nécessitant de faire appel à la simulation et à la représentation 3D pour réaliser des tests parfois très simples. Les phénomènes à reproduire peuvent être de différents ordres :

  • Physique : suspension d’un véhicule, coefficient de frottement pour une pièce, ...
  • Electromagnétique : perturbations sur la réception d’un message pour un protocole de communication entre deux véhicules, ...
  • Electrique : défaillance d’une commande de vérin pour un simulateur ferroviaire, ...
  • Sonore : représentation en 3D de la portée du son du fonctionnement d’un moteur, ...

 

              

 

Donner une représentation 3D à ces phénomènes participe à mieux comprendre des systèmes complexes avant de mettre en œuvre la production d’un prototype, par exemple. Ces méthodes conviennent particulièrement à des bureaux d’études ou laboratoires de recherche, en guise de preuve de concept, afin de montrer la faisabilité d’une idée.